Centre d'Etudes Stratégiques de la Marine

Cargo 2/16: LES ÉMIRATS ARABES UNIS : DE SABLE ET D’AZUR

Retour

Publication le : 8/01/19 -

a Fédération des Émirats arabes unis (EAU) voit le jour en 1971, après la fin du protectorat britannique. Composé à l’origine de six émirats1, le pays en compte aujourd’hui sept : Abu Dhabi, Dubaï, Ajman, Sharjah, Al-Fujaïrah, Ras al-Khaïmah et Oumm al Qaïwaïn. Sur ces territoires arides et désertiques, la source première de vie et de richesse a toujours été les eaux du golfe Arabo-Persique, et dans une moindre mesure, celles du golfe d’Oman. L’identité des peuples locaux se rattache à la pêche, ressource primordiale pour l’alimentation, au commerce qui longe les côtes du pays, et à la rente providentielle des gisements offshore.

Si la mer, grâce au gaz et au pétrole, permet aux Émiriens d’exister sur la scène internationale, le golfe Arabo-Persique est également le théâtre d’antagonismes régionaux. L’Iran chiite, grand rival des pétromonarchies arabes sunnites, représente la menace principale pour les Émiriens, soucieux de préserver la stabilité du Golfe et dépendants du détroit d’Ormuz pour ses exportations d’hydrocarbures. L’aménagement du littoral devient également une particularité de la Fédération, Dubaï et Abu Dhabi rivalisant d’innovation et d’imagination pour redessiner leurs côtes, moyen de développer le tourisme de luxe.

Retrouvez nous aussi sur

Réseaux sociaux

copyright CESM 2019 | Mentions légales