Centre d'Etudes Stratégiques de la Marine

Cargo 4/13: Faut-il s’inquiéter de la militarisation de la mer Caspienne ?

Retour

Publication le : 8/01/19 -

La mer Caspienne, dotée d’une superficie de 374 000 km², est la plus grande mer fermée du monde. Cinq États se partagent les 6 951 km de côtes : l’Azerbaïdjan (825km), l’Iran (1 146 km), le Turkménistan (1 200 km), la Russie (1 460 km) et le Kazakhstan (2 320 km). Longtemps embrigadée au sein de l’empire soviétique, la mer Caspienne représente aujourd’hui un espace disputé. Depuis plusieurs années, tous les pays de la Caspienne, sans exception aucune, ont décidé d’accroître leur présence dans cette mer et, à cette fin, poursuivent des programmes d’armement naval relativement ambitieux. Le phénomène fut initié au début des années 2000 par la Russie et l’Iran, lorsque tous deux entreprirent de moderniser leur flottille de la Caspienne, suivis un peu plus tard des trois anciennes Républiques soviétiques, qui, du fait de leur jeune âge, disposaient de quelques navires hérités de l’ex-URSS.

Retrouvez nous aussi sur

Réseaux sociaux

copyright CESM 2019 | Mentions légales