Centre d'Etudes Stratégiques de la Marine

Brève n°230: Les enjeux de la sécurisation du golfe de Guinée

Retour

GolfeDeGuinee

 

Le bilan annuel sur la piraterie publié par le MICA Center a révélé qu’en 2019, 111 actes de piraterie avaient été commis dans le golfe de Guinée. Depuis trois ans, le nombre d’enlèvements en mer y augmente significativement, culminant avec un triste record de 53 victimes pour le seul mois de décembre. Malgré une attractivité certaine liée à la présence d’importantes ressources en mer, le Golfe est devenu l’espace maritime le plus dangereux au monde.

Pour lire la brève en intégralité: ici.

Retrouvez nous aussi sur

Réseaux sociaux

copyright CESM 2019 | Mentions légales