Le pôle enseignement est responsable de la formation continue des officiers de marine, de carrière ou de réserve. Il propose également des formations en partenariat avec les grandes écoles et les universités (Paris 1, Science-Po, Masters spécialisés...). Il est aussi en charge du concours d'entrée à l'École de guerre.
Enfin, il organise des événements sur le fait maritime.

Chaque année, il accueille près de 1500 auditeurs.

Les stages qualifiants proposés visent à :

  • Développer les capacités des officiers à planifier et conduire des opérations navales,
  • Intégrer des états-major interarmés
  • Gérér des crises et conduire un changement
  • Manager et à communiquer
  • S'adapter à l'emploi

 

Ce stage est destiné aux officiers des réserves opérationnelle et citoyenne.  Il vise à faire acquérir des compétences relatives à la gestion de crise et aux tâches demandées dans des unités de commandement. Deux sessions sont organisées chaque année , conjointement au brevet technique des officiers d’active.

 

Le stage « Méthode de travail en état-major » (UVMTEM) est délivré au profit des LV dans le cadre du Diplôme d’aptitude aux emplois d’officiers supérieurs (DAEOS). Trois domaines sont traités : les méthodes rédactionnelles, le management d’équipe et la communication. Le CESM a développé dans ce cadre un outil  e.learning adapté aux besoins de formation.

 

trois sessions de brevet technique sont organisées annuellement, au profit des officiers supérieurs d’active.

  • Le brevet technique court, d’une durée d’une semaine, a principalement pour vocation d’approfondir la connaissance des enjeux maritimes. Il s’articule autour de deux modules, planification d’opérations et connaissance de la Marine et se déroule conjointement au stage FOR COMP organisé au profit des officiers de réserve.
  • Le brevet technique long vise à renforcer l’aptitude aux emplois à responsabilité en état-major. Il est organisé pour moitié conjointement avec l’armée de l’air,  et  s’articule  autour de trois modules interarméesopérations et communication.

 

Ce stage est placé sous l’égide du secrétaire général pour la mer (SGMer). Il vise à former les adjoints AEM des COMIA, en métropole comme outre mer.
Deux sessions d’une semaine ont lieu chaque année, au profit de l’ensemble des acteurs de l’action de l’Etat en mer.

 

Destiné aux officiers de permanence état-major (OPEM), ce stage présente les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour assurer la continuité de l’action du préfet maritime dans le cadre de l’action de l’état en mer et de la chaîne de commandement interarmées.

Cette formation comprend deux modules distincts :

Le premier dispensé à l’échelon central abordera les problématiques générales et dispensera la formation théorique.
Le second module ( adaptation aux particularités régionales) est destiné à mieux faire connaître le rôle et les responsabilités des acteurs locaux et est organisé par les responsables des COM.

 

 Les inscriptions et renseignements sont à rechercher auprés du correspondant formation de votre organisme de rattachement